15h47 Maison & Déco

Humidifier l’air d’une pièce sans humidificateur : 4 méthodes éprouvées

humidifier air piece sans humidificateur

L’air sec à la maison est un problème qui peut être rencontré aussi bien en Hiver qu’en Été. En Hiver, le chauffage des pièces provoque souvent un assèchement excessif de l’air ; tandis qu’en Été on peine à conserver la fraîcheur d’un air assaini.

Par conséquent, il est important de savoir comment humidifier l’air de la pièce. Dans ces situations, il est toujours conseillé d’utiliser un bon humidificateur ; mais comment faire si l’on n’en pas pas à disposition ? Existe-t-il des méthodes d’humidification à domicile qui peuvent humidifier l’air tout aussi efficacement et en toute sécurité ?

Voici quelques remèdes maison pratiques pour améliorer le climat intérieur de votre logement.

Comment savoir si l’air d’une pièce est trop sec ?

L’air sec affecte non seulement le confort d’utilisation des pièces, mais aussi notre santé. Nous pouvons reconnaître le problème de plusieurs manières. L’un des symptômes visibles est la peau sèche et l’irritation de la conjonctive.

Une humidité de l’air trop faible dans les pièces peut également contribuer au développement d’infections des voies respiratoires supérieures. Les jeunes enfants qui n’ont pas une immunité bien développée sont particulièrement vulnérables à cette maladie. 

Le problème de l’air sec se reconnaît à la sécheresse des muqueuses, aux infections fréquentes des voies respiratoires supérieures et à la rhinite cyclique.

Les symptômes d’un air trop sec peuvent également être reconnus par l’état des meubles en bois ou du parquet de votre logement. Une sécheresse excessive de l’air entraîne l’apparition de fissures dans le parquet ou dans les éléments de mobilier en bois. 

C’est pourquoi il vaut la peine de vérifier régulièrement la climatisation et de garantir une humidité comprise entre 40 et 60 %. 

Toutefois, vous devez également vous rappeler qu’une humidité trop élevée est également un phénomène négatif pour votre santé. C’est pourquoi il vaut la peine de se procurer un hygromètre qui mesurera régulièrement le niveau d’humidité dans les pièces. 

C’est le moyen le plus simple de contrôler avec précision la climatisation et en même temps de faciliter l’humidification ou de réduire de manière optimale l’humidité dans la maison ou l’appartement.

Comment humidifier l’air d’une maison ? 

Vous allez le voir,  les remèdes maison les plus simples sont parfois les plus efficaces !

Méthode 1 – La serviette humide

Une chambre, et même toute la maison, peut être rapidement humidifiée avec une serviette préalablement mouillée. La méthode fonctionne bien en Hiver et peut vous permettre d’humidifier en toute sécurité une chambre d’enfant ou d’adulte.

Ainsi, l’air sec est rapidement diminué si vous imbibez une serviette et que la posez sur un radiateur chaud par exemple. Cette première solution fonctionne également bien en Été, mais ce sera un peu moins efficace puisqu’il n’y aura pas de générateur de vapeur d’eau (radiateur éteint).

ventilateur serviette
sechage serviette mouillée

En hiver, les radiateurs chauds garantissent que l’eau s’évapore rapidement d’une serviette humide. L’air sec est rapidement hydraté et la pièce retrouve un micro climat adapté. Ce type d’humidification nécessite une évaluation régulière du degré d’humidité. La pièce ne doit pas être excessivement humide, car cela pourrait entraîner le développement de moisissures ou de champignons sur le mur.

L’humidification de l’air sans humidificateur peut parfois se faire tout simplement avec du linge humide. Toutefois, ce n’est pas la meilleure méthode pour optimiser le climat ambiant dans une maison ou une chambre d’enfant. 

Cette astuce pour humidifier l’air d’une pièce est efficace contre une l’atmosphère aride ; toutefois lorsque le linge sèche rapidement, l’humidité diminue d’autant. 

De plus, les vêtements mis à sécher contiennent encore des molécules de lessive et de détergents qui restent sur le tissu (même après rinçage). Les phosphates et polycarboxylates ne sont pas indifférents à notre santé, le linge ne doit donc pas être séché dans une chambre d’enfant ou dans la pièce actuellement utilisée.

Méthode 2 – Utiliser l’humidité de la salle de bain et la cuisine

L’humidité dans la salle de bain et la cuisine est généralement beaucoup plus élevée que celle trouvée dans une pièce ou une chambre (même chauffée). Ainsi, l’humidification de votre maison peut prendre en compte l’utilisation de l’humidité des autres pièces.

Les méthodes maison pour humidifier sont très simples. Après avoir pris un bain, vous devez ouvrir la porte de la salle de bain et de la pièce attenante. De cette façon, vous réduisez rapidement l’humidité dans la salle de bain et hydratez en plus l’ensemble de votre logement. 

vapeur eau salle de bain
humidificateur eau

En hiver, on peut aussi ouvrir la porte de la cuisine. La méthode sera particulièrement efficace après la cuisson, lorsque la condensation et l’humidité de la pièce est la plus élevée.

Ces méthodes domestiques sans humidificateur conviennent également pour augmenter le niveau d’humidité de l’air dans une chambre d’enfant, une chambre, un salon ou dans une chambre d’adulte. Il est à noter que l’humidification sans humidificateur doit être utilisée avec l’utilisation d’un hygromètre. Des appareils simples sont peu coûteux à acheter et ils aident à hydrater la pièce ou à maintenir une humidité optimale dans la maison.

Méthode 3 – Remplir un bol d’eau bouillant

Pour maintenir ou diminuer efficacement l’air sec, il suffit de reproduire l’effet véhiculé par un humidificateur naturel. 

bol eau fumant

Pour cela, il suffit de placer un récipient rempli d’eau bouillante dans la pièce choisie et de laisser la vapeur se disperser. C’est un moyen rapide et facile d’améliorer l’humidité de l’air. 

Il est vrai que l’évaporation de l’eau augmente le niveau d’hydratation, mais en cas de sécheresse importante, l’effet ne sera pas satisfaisant. Bien sûr, vous pouvez changer régulièrement l’eau de la carafe ou de la marmite en remettant de l’eau bouillante ; mais cela reste une solution de secours car elle n’est pas spécialement confortable. 

Bien entendu, cette méthode d’humidification présente également un risque de brûlures. Cela peut arriver si vous renversez accidentellement de l’eau ou entrez en contact avec de la vapeur chaude. Il convient donc de disposer ce bol d’eau bouillante sur une surface plane et à l’abri des agissement de vos enfants ou animaux de compagnie. 

Méthode 4 – Installer des rideaux humides devant les fenêtres

L’air sec à la maison ou dans une chambre est généralement le plus gros problème en Hiver. 

Cependant, en Été, il y a aussi des journées extrêmement sèches et chaudes qui réduisent l’humidité de l’air et rendent l’appartement ou la pièce moins confortable à utiliser. Cette dernière méthode est bien sûr destinée à la saison estivale, car en hiver elle refroidirait principalement l’atmosphère.

En Été, on peut humidifier la pièce avec une serviette ou un rideau humide disposé devant les fenêtres. La méthode est très simple à réaliser. Il suffit de tremper le rideau et de l’accrocher avec la fenêtre entrouverte. De cette façon, l’air sec qui circule à l’intérieur sera immédiatement humidifié.

On peut aussi humidifier l’air d’une maison ou d’un appartement en Été en utilisant les méthodes 1 et 2. La serviette humide est ensuite placée sur le rebord de la fenêtre ensoleillée, et non sur le radiateur. 

L’eau qui s’évapore hydrate efficacement l’habitation ou une pièce choisie. La deuxième méthode d’ouverture des portes de la salle de bain et de la cuisine sera tout aussi efficace si l’on ferme les fenêtres de la pièce. Cela fait office d’humidificateur naturel.

rideau mouillée

L’air sec d’une maison est-il nocif ?

Oui, l’air sec dans une pièce ou un bureau est dangereux pour la santé pour plusieurs raisons. Premièrement, cela rend les habitants plus sensibles aux maladies virales, qui, selon les chercheurs de la Yale University School of Medicine, ont trois causes :

#1 – Les agents pathogènes ont un accès plus facile à notre organisme. 

Cela est dû au dessèchement de la muqueuse respiratoire supérieure. En conséquence, les poils et les cils présents ne sont pas en mesure de nettoyer efficacement l’air inhalé.

#2 – Les virus se propagent plus facilement.

En raison de la perturbation du mécanisme de défense de la libération d’interférons chargés d’alerter la présence du virus aux cellules voisines.

#3 –  Le corps a un problème de régénération.

Les cellules perdent leur capacité à réparer les micro dommages causés par le virus.

Mais ce n’est pas tout, car l’air sec signifie aussi :

  • Se gratter la gorge et toux sèche – en raison de la sécheresse de la muqueuse respiratoire supérieure.
  • Une baisse de la température de notre corps et donc de l’air perçu.
  • Une détérioration de l’état de la peau et des cheveux.

Cependant, il convient de rappeler que des symptômes similaires peuvent avoir d’autres causes et qu’une humidité de l’air trop élevée est également nocive. 

Il favorise le développement de maladies rhumatismales et offre de bonnes conditions pour le développement de moisissures et de champignons dangereux.

Avant de prendre des mesures pour augmenter la respirabilité et humidifier l’air d’une pièce, vérifiez l’humidité avec un hygromètre.

(Visited 39 times, 1 visits today)