14h48 Maison & Déco

Peut-on mélanger les couleurs de bois en décoration ?

interieur maison bois

Le bois est intemporel et abondamment utilisé dans l’agencement des maisons et des appartements, tant sous forme de sols, de meubles, de boiseries et d’accessoires. Parfois on choisit du bois naturel, d’autres fois on choisit son imitation.

Dans les deux cas, une question se pose réellement : « Peut-on mélanger les différentes couleurs de bois en décoration ? » Bien sûr ! Dans cet article, nous allons vous répondre par des exemples concrets, car il est vrai que combiner diverses nuances de ce matériau dans les intérieurs n’est pas facile. 

En effet, on se demande souvent s’il faut privilégier un seul type de bois dans toute l’habitation ? Certainement pas ! La chose la plus importante est que les nuances du bois que vous utilisez ne « se heurtent » pas les unes aux autres. Ci-dessous, nous avons rassemblés les problèmes les plus importants et des astuces simples qui vous aideront à choisir les couleurs de bois et les accorder entre elles, sans aucun problème.

Les différentes teintes de bois

Le bois occupe une place particulière dans la décoration intérieure. Il est régulièrement utilisé comme revêtement mural, revêtement de sol, mobilier, tringles à rideaux, escaliers, cadres, portes et divers éléments décoratifs. Son avantage est à la fois le naturel et la neutralité, notamment dans le cas des bois clairs. La palette des tons du bois peuvent varier sur un large spectre et sont liés aux espèces d’arbres :

  • Classe A : Peuplier, sapin, pin, aulne. 
  • Classe B : Bouleau, teck, noyer. 
  • Classe C : Chêne, frêne, hêtre, orme, acacia. 
  • Classe D : Wengé, acacia foncé, azobé.
bois blanchi
bois clair
bois brun
bois foncé brut

Grâce à ces classes, vous pouvez saisir le fait que le bois est universel et s’adapte à tous les styles d’intérieur. Toutefois, il semblerait que la chose soit simple, car il suffit de créer quelques combinaisons éprouvées et de s’y tenir, par exemple chêne et frêne, wengé et érable, etc. Mais, il faut tenir compte du fait que la teinte du bois change en fonction de l’huile, du vernis ou autre de la spécificité avec laquelle il a été traité. L’imitation du bois dépend de la vision du fabricant  ainsi des noms tels que chêne, érable, châtaignier peuvent nous orienter vers une solution donnée, mais pour définir le ton exact, il est préférable d’aller voir les éléments directement en magasin.

Pour décider du ton d’un élément en bois, regardez-le et réfléchissez à la couleur qui s’en rapproche le plus. Jaune ? Bordeaux ? Orange ? Vert ? Saumoné ? Gris ? Ou neutre ?

Notez qu’une combinaison de tons roses et oranges (chêne blanchi et aulne), ainsi que de nuances froides et chaudes (chêne naturel avec une teinte olive et acajou) ne seront pas assorties.

Pour commencer, il faut savoir qu’il est toujours pertinent d’assortir la couleur des meubles à la teinte du parquet. Ensuite, il est davantage préférable de veiller aux tons de bois avec des couleurs similaires, par exemple saumon et bordeaux, jaunâtre et marron chaud, jaune et olive, etc.

Les différents grains de bois

La diversité ajoute de l’originalité à l’intérieur. Jouer avec les types de bois est également très important en décoration. Cependant, lorsque vous les utilisez, veillez à ne pas en faire trop. En règle générale, il est préférable d’associer un bois au grain riche avec une essence au motif doux. Ainsi, si vous choisissez des meubles avec des grains forts, laissez le sol avoir des grains délicats et vice versa.

Si les tons de tous les tons que vous avez choisi pour votre déco sont similaires, l’aménagement peut être modifié en utilisant des grains différents.

Prenez le temps de bien sélectionner le type de bois en fonction du style que vous voulez introduire dans l’intérieur, par exemple un motif en bois fort conviendra aux intérieurs rustiques et vintage ; tandis que des nœuds plus délicats conviendront mieux à un agencement minimaliste.

bois brut noeud fin
bois brut

Dans l’idéal, il faut harmoniser une pièce avec une teinte dominante de bois (le plus souvent sous forme de revêtement mural ou de lames au sol) et choisissez jusqu’à deux autres teintes de bois qui apparaîtront dans toutes les pièces. Vous pouvez le faire sur la base du contraste (par exemple, chêne blanchi et naturel) ou utiliser des teintes similaires.

Il est très important que le sol soit aussi en adéquation avec les escaliers, les portes et les cadres de fenêtres. C’est l’une des choses auxquelles il convient de porter une attention particulière. Commencez à planifier votre décoration en choisissant du bois pour les sols, les menuiseries de portes et fenêtres similaires. Ainsi, il est possible de miser sur des meubles en chêne naturel (tous dans une teinte similaire) et un parquet en chêne clair (qui n’apparaît qu’au sol dans toutes les pièces).

Peut-on mettre plus de trois teintes de bois dans une pièce ?

Pour conserver un équilibre visuel, n’en faites pas trop avec le nombre d’essences de bois ; il est préférable de choisir uniquement deux ou trois essences différentes pour ne pas surcharger l’intérieur.

Si vous décidez d’introduire trois types de bois dans une pièce, vous pouvez en choisir deux sur la base du contraste, et le troisième doit être similaire à l’un d’eux. Pour ce faire, vous prendrez garde à éviter les situations dans lesquelles trois teintes de bois extrêmement différentes apparaissent dans une pièce (par exemple hêtre, wengé et chêne blanchi).

nuances bois deco

De plus, il convient de s’assurer non seulement des couleurs du bois mais aussi de la cohérence des éléments (et plus précisément des nuances de bois) qui touchent, par exemple, la porte et le sol, le cadre de la fenêtre et les volets, ou l’armoire et le sol.

Assurez-vous également que les différentes teintes de bois apparaissent au moins deux fois dans la pièce et qu’elles soient uniformément réparties (ceci s’applique principalement aux teintes de bois qui se démarquent des autres). Par exemple, si vous décidez d’introduire du bois de wengé dans un endroit, il ne doit pas apparaître uniquement sur l’un des murs. Pour votre décoration, vous devez veiller à l’équilibre et aux connexions entre les éléments individuels, il vaut donc la peine d’utiliser ce bois sombre ailleurs, de préférence du côté opposé de la pièce.

teintes bois deco

Si vous craignez de ne pas pouvoir faire correspondre des nuances similaires, jouez plutôt sur les contrastes en choisissant vos teintes de bois une teinte sur un seul type d’arbre. Si le sol est de la couleur du chêne naturel, vous pouvez choisir un type de bois qui sera plus clair (ou plus foncé). 

Souvent, il est préférable de choisir des éléments contrastés plutôt que presque identiques (en tirant par exemple dans des tons complètement différents). Cependant, essayez de ne pas utiliser trois couleurs de bois extrêmement différentes. Il est vivement recommandé de laisser le sol être naturel et le reste des éléments blanchi.

(Visited 2 221 times, 9 visits today)