12h06 Maison & Déco

Quelle est la différence entre maison et pavillon ?

différence maison et pavillon

La différence entre maison et pavillon résulte d’un abus de langage provenant d’un terme issu du vieux Français « paveillun ». Au XIIème siècle, le paveillun, qui est lui-même issu du latin « papilio » signifiant « papillon » désignait la tente que les seigneurs possédaient en campagne pour aller se reposer. Ils se retiraient ainsi comme s’ils se rendaient dans une résidence secondaire temporaire.

C’est d’ailleurs pour cela qu’aujourd’hui, les pavillons qui sont construits dans nos jardins portent cette appellation qui prend tout son sens. 

En architecture, le terme pavillon peut encore être employé pour définir des maisons d’habitation isolées à un seul corps de bâtiment. Toutefois, la locution « maison individuelle » apparue il y a quelques siècles est tout de même plus appropriée, globalisant ainsi la définition de demeure principale.

Qu’est-ce qu’une maison ?

Par définition, une maison est une structure servant de logis, d’habitation, de demeure. Elle peut prendre la forme d’une construction en brique, en parpaing, en pierre ou encore en bois. Ce qui compte, c’est que ce soit un lieu adapté pour un être humain, en termes de fonctionnalité et d’utilisation. 

maison

Cette bâtisse se caractérise par des fondations solides, des murs, un toit, une porte principale et des fenêtres, dont la cubature est une unité fermée. Une maison offre une protection contre la pluie, le vent, les températures extrêmes et l’éventuelle intrusion de personnes ou d’animaux. Son intérieur est souvent divisé en pièces portant des noms et une utilité différente.

Cette enceinte sécuritaire est également perçue comme étant un foyer où plusieurs membres d’un seul ménage déroule le cours de sa vie. Elle peut servir à plusieurs fins : Habitat permanent, secondaire, protéger des habitants, des biens,et peut être d’usage privé et public.

Qu’est-ce qu’un pavillon ?

Comme nous l’avons susmentionné, un pavillon est un terme ancien qui permettait de définir la demeure dans laquelle se retiraient les seigneurs au XIIème siècle. À cette période de renaissance en France, une certaine bourgeoisie commence à apparaître.

Les villes sont remplies d’artisans et de paysans qui tentent d’améliorer leur vie en vendant leurs services et les ouvrages. Mais cela n’est pas sans déplaire à la haute aristocratie qui ressent le besoin de fuir temporairement ces tracas quotidiens en prenant place sous de grandes tentes aménagées en campagnes.

De nos jours, un pavillon représente toujours des tentes à la construction éphémère qu’on peut monter dans un jardin. Elle conserve l’idée d’extension de la résidence principale sauf qu’au lieu de prendre place dans un tout autre environnement, elle est directement accolée à la façade de la maison.

pavillon

D’une apparence similaire à une pergola, le pavillon de jardin protège les utilisateurs du soleil et dans une certaine mesure du vent et de la pluie. 

Pavillon vs. Maison : Quelles sont les véritables dissonances ?

Vous l’aurez donc compris avec ces deux définitions bien distinctes, les pavillons et les maisons n’ont aujourd’hui plus rien avoir l’une avec l’autre. La différence entre un maison et pavillon résulte donc de la « saisonnalité » de la demeure

Un pavillon est une extension externe d’une maison qui se caractérise par un toit souple, généralement en matériau étanche, qu’il convient de démonter pour l’Hiver.

pavillon de jardin

De nos jours, les pavillons peuvent également être utilisés pour organiser des événements, prendre des repas ou simplement se reposer en pleine nature après une dure journée. Son fonctionnalité se définit donc pas une fonctionnalité temporaire dont les fondations ne sont pas ancrées.

Ce n’est qu’au fil des siècles et notamment au XXe siècle, que le terme pavillon s’est transformé en ce type de tente en raison du développement constant de véritables maisons d’habitation. Après la Seconde Guerre mondiale, de nouvelles technologies ont émergé permettant la construction en masse de bâtiments résidentiels relativement peu coûteux qui peuvent être définis comme les pavillons secondaires utilisés autrefois ; mais ils n’avaient plus guère l’apparence des tivolis qui les désignent aujourd’hui. 

(Visited 40 times, 1 visits today)