9h13 Lifestyle

Lac noir d’Alsace – Une merveille naturelle au coeur des Vosges

Lac Noir

En amont de la petite commune d’Orbey non loin de Kaysersberg, se dessine le Lac Noir Alsacien qui resplendit sous la crête de l’adret Est du massif Vosgien.

Il s’agit d’un cirque glaciaire situé à 950 mètres d’altitude sous le col du Louchbach. Il offre un spectacle époustouflant au milieu de hautes falaises granitiques, naturellement entravé par un cordon érodé par les immenses nappes de glace que les randonneurs se font un plaisir d’aller contempler.

Toutefois, son histoire révèle un paysage autrefois exploité énergétiquement qui confère à ce lieu une âme sans pareille. 

Histoire du barrage naturel d’Orbey

Jusqu’en 2002, cet étang portait le nom de « barrage hydroélectrique du Lac Noir ». Ce réservoir présentant un espace de stockage de 2 000 000 m³ au total servait de pompage-turbinage d’Orbey. Cette fortification naturelle permettait de stocker une électricité renouvelable qui fût abandonnée il y a 20 ans au profit des éoliennes. 

lac noir barrage hydroelectrique

Cette usine hydroélectrique dynamitée en 2014 et désormais regrettée possédait des turbines qui génèraient jusqu’à 80 MW en pleine puissance. Ceci était possible grâce à la hauteur de chute qui avoisinait les 100 mètres de haut.

Elle permet en effet de stocker l’électricité lorsqu’elle est excédentaire et de la restituer lors des pics de consommation, en vidant ou remplissant des lacs d’altitudes différentes. Avec un système de fonctionnement simple, propre et peu coûteux, le barrage du Lac Noir d’Alsace comptait de nombreux adeptes mais s’avérait pas assez rentable pour être maintenu de nos jours. 

De nos jours, il a retrouvé sa plénitude d’antan, et le ruisseau du Lac Noir positionné en aval d’Orbey qui l’alimente fait aujourd’hui le grand plaisir des randonneurs.

Lac Noir

Caractéristiques du réservoir alpin

Avec sa surface limpide de 15,5 hectares, le Lac noir d’Alsace est d’une beauté montagneuse rare. Son système de stockage de l’eau atteignant 126 000 m³ pour une profondeur maximale de 45 mètres offre des nuances gris bleutées inédites.

En réalité, cette couleur est dûe aux roches granitiques locales et au positionnement de ce réservoir sur les inférieur vallons inférieur de l’Alsace. 

En effet, ce territoire est jalonné de plusieurs étangs emblématiques de la région. Ensemble, il ont repris leur quiétude légendaire depuis l’arrêt du barrage hydroélectrique sur le Lac Noir.

Au-dessus de la rive Ouest commence le plateau des Hautes Chaumes. Et à à 1050 m d’altitude soit environ 1 kilomètres en amont  de l’étang se dévoile son analogue : Le Lac Blanc. Il se trouve trois fois plus étendu et deux fois plus profond que son voisin. Les deux cirques glaciaires sont séparés par l’arête granitique du Reisberg qui culmine à 1 272 m.

cigogne sur lac orbey
lac noir alsacien vosges

Plus au Sud de ces entités glaciaires se trouve le Lac des Truites, également appelé Lac Forlet

À l’époque de l’activité hydroélectrique tous ces réservoirs étaient complémentaires. Ils servaient de vase clos lors des pics de consommation d’énergie. Lorsque l’un était excédentaire, le ruisseau d’écoulement permettait de se vider en remplissant et ajustant les lacs d’altitudes différentes. Ainsi, l’eau est pompée du lac Blanc au lac Noir permettait un drainage plus fort afin de produire de une électricité plus performante.

Le renaissance de Lac noir avec les sentiers de randonnée

L’ancien barrage détenu par EDF n’a plus émis le moindre électron depuis 2002. La centrale a été mise à l’arrêt suite à une avarie technique et n’a jamais repris son service. Depuis, la nature a repris ses droits et offre une nouvelle vie à cette ancienne concession énergétique. 

Bien que l’association « Lac Noir », qui milite en faveur d’une rénovation rapide de la centrale par EDF maintienne sa position ; pour l’instant, l’itinéraire est vivement plébiscité par les randonneurs qui prennent un réel plaisir à venir marcher le long de ses berges.

Il s’agit d’une excursion exceptionnelle par les panoramas offerts sur les lacs successifs. Les points de vue depuis les deux lacs d’origine glaciaire sont réellement époustouflants et leur visite en vaut vraiment le détour. 

sentier randonnee lac noir

Au départ du col de Wettstein, il faut compter une dizaine de kilomètres sur les sentiers avant de voir les étendues liquides se dessiner. Entre les vallons racineux, les chemins forestiers, les quelques dénivelés, la marche s’annonce tonique mais pas infaisable en raison du balisage. Il faut compter une demi-journée pour en profiter. 

Au départ d’Orbey, la randonnée est plus sportive mais sa diversité est pour le moins captivante. Pour faire l’ensemble des lacs d’Alsace, il est préférable de prévoir une journée entière  (soit environ 8 heures de marche).

Entre les sous-bois alternativement denses et aérés, vous aurez certainement une pincée au cœur en traversant des zones chargées d’histoire en raison de la guerre 1914 / 1918 et les tranchées des combattants proches du Linge. Toutefois, les superbes vues sur les vallées, le Lac Noir d’Alsace et les montagnes environnantes vont verrons rapidement voyager.

site naturel orbey lac noir
(Visited 62 times, 1 visits today)