6h56 Food & Drink

Top 8 de la cuisine la plus saine au monde

cuisine la plus saine au monde

Une cuisine saine est une cuisine riche en produits céréaliers à grains entiers, en légumes, en fruits, en poisson, en produits laitiers fermentés et en acides gras bénéfiques. 

Une alimentation saine doit limiter la consommation de viande et de graisses animales, ainsi que les aliments hautement transformés et l’excès de sucre blanc. Les traditions culinaires du monde entier peuvent être une grande source d’inspiration pour une cuisine saine au quotidien, comme la cuisine fusion qui apporte également une excellente alliance d’aliments bon pour notre santé.

Si vous souhaitez améliorer votre alimentation, voici le top 8 de la cuisine la plus saine du monde, et vous serez certainement surpris de ne pas voir la France figurer en tête de ce classement. Explications :

1. La cuisine Grecque

cuisine grece

La gastronomie méditerranéenne et plus particulièrement les spécialités Grecques font incontestablement partie de la cuisine la plus saine au monde ! 

Les aliments grecs traditionnels sont principalement des légumes à feuilles, des fruits de mer frais, des céréales riches en fibres, du fromage frais et pressuré, de l’huile d’olive et du poisson riche en oméga-3. Les assiettes Grecques sont servies dans de très petites portions, mais elles sont caractérisées par une simplicité et une abondance de nutriments.

Les herbes fraîches et les épices jouent un rôle important dans cette cuisine Méditerranéenne, qui en plus de relever le goût des plats, leur confèrent des propriétés bénéfiques supplémentaires pour la santé. Les aromates les plus utilisées dans la cuisine Grecque sont : le basilic, l’origan, le fenouil, ainsi que la menthe, le fenouil, l’ail et l’oignon. Les propriétés curatives cachées dans ces aliments réduisent le risque de maladie cardiaque et de diabète. Selon des recherches menées à Harvard, le régime alimentaire grec réduit de 25 % le risque de mourir d’une crise cardiaque.

2. La cuisine Japonaise

cuisine japon

La cuisine japonaise est dominée par les fruits de mer, les légumes, les algues et le poisson frais. Ces produits ont un effet positif sur la santé, principalement en raison de la présence de grandes quantités de calcium, d’iode, d’acides oméga-3, ainsi que de fer, de potassium, de zinc, de cuivre et d’acide folique. Selon la méthode de préparation on distingue les shirumono (plats servis crus), des nimono (plats cuisinés), des gohanmono (plats de riz), yakimono (au four), agemono (frits) et teppanyaki (grillé). L’un des plats les plus célèbres et les plus sains de la cuisine japonaise est le sushi à base de riz, de nori et de divers poissons. Ces aliments sont privilégiés car ils contiennent beaucoup d’antioxydants qui protègent le corps contre le processus de vieillissement. 

Ceci explique pourquoi le Japon a l’un des taux d’obésité les plus bas et ses habitants vivent en moyenne autour de 82 ans. Le plat le plus recommandé par les Japonais est le tofu, qui est sans gluten et peu calorique. Son ingrédient principal est le soja, ce qui offre une riche source de protéines et d’acides gras incluant des oméga-3. En raison de sa teneur élevée en isoflavones, le tofu a un effet positif sur la santé et réduit le risque d’hypertension artérielle et de diabète. Par ailleurs, les algues ont un effet anticancéreux et retardent le processus de vieillissement de l’organisme. 

3. La cuisine Norvégienne

cuisine norvege
cuisine norvegienne

La cuisine Norvégienne se place en deuxième position de ce classement des cuisines saines du monde car elle est principalement connue pour ses repas nutritifs préparés avec du poisson et des légumes simplement assaisonnés de sel, de poivre et de muscade. Le maïs et les pommes de terre sont les féculents servant de base à de nombreux plats traditionnels et se trouvent dépourvus de gluten.

Les Norvégiens sont friands de poisson frais, principalement du saumon, de la morue et du hareng et du maquereau. La viande de renne et de wapiti, ainsi que de phoques et de baleines font également partie des spécialités scandinaves célèbres et sont pour la plupart dénuées de matières grasses puisqu’elles sont séchées et fumées durant plusieurs mois. Dans la cuisine Norvégienne, les fruits des bois (par exemple les myrtilles, les framboises, les mûres) ne manquent pas et servent pour de nombreux desserts mais aussi en compléments dans les plats principaux. Enfin, la recette traditionnelle du vin chaud est aussi une touche caractéristique de la gastronomie Norvégienne. Le plus souvent, la boisson est servie pendant la période des fêtes et regorge d’épices bienfaisantes pour résister aux basses températures. Malgré des hiver assez givrés, les habitants de la Norvège vivent en moyenne autour de 80 ans.

4. La cuisine Vietnamienne

cuisine vietnam

La cuisine vietnamienne se caractérise par un arôme intense et un goût distinctif puisque la plupart des aliments sont généralement marinés et dégustés mi-cuit, ou crus. Pour les Vietnamiens, le goût d’une recette est une question primordiale lorsqu’il s’agit de cuisiner. Par conséquent, toutes les recettes intègrent des herbes fraîches, des légumes, des fruits et surtout des épices. Avant le service, les assiettes sont garnies de coriandre, de menthe, de basilic Thaï, de piment rouge et de gomasio. Ces graines et herbes aromatiques sont utilisées depuis des siècles dans la médecine populaire traditionnelle pour toutes sortes de maux. 

Le plat le plus populaire de la cuisine Vietnamienne est le pho qui est un bouillon de lamelles de bœuf accompagné de vermicelles de riz, suivi de près par la salade bo bun qui se composé également de nouilles de riz et de légumes crus arrosés d’une sauce aigre-douce de poisson mariné. Le pays a l’un des taux d’obésité les plus bas et ses habitants vivent en moyenne autour de 76 ans.

5. La cuisine Chinoise

cuisine chine
cuisine chinoise

Les produits de base utilisés dans la cuisine chinoise peuvent être classés parmi la cuisine la plus saine au monde. Le riz blanc et au jasmin, les nouilles de riz, le poisson, les sauces de soja et d’huître et les champignons shitakés sont les ingrédients les plus caractéristiques des plats traditionnels chinois et possèdent un riche capital nutritif.

Le thé vert sain riche en antioxydants et le riz brun, qui est une riche source d’anthocyanes, sont utilisés non seulement en cuisine, mais aussi en médecine chinoise. Il en va de même pour les fameuses baies de Goji. Il vaut la peine d’introduire ces produits dans votre menu, car ils sont savoureux et préviennent le cancer en raison de leur teneur élevée en antioxydants.

La technique de préparation des aliments dans la cuisine Chinoise est basée sur l’utilisation d’une casserole wok chauffée à très haute température. Les ingrédients y sont frits à un rythme rapide combiné à une agitation vigoureuse. Cette manière spécifique de préparer les aliments les rend beaucoup plus sains, et les légumes et la viande conservent une saveur et des propriétés santé intactes. Une autre technique de cuisson fréquemment utilisée dans la cuisine Chinoise, c’est la cuisson à la vapeur qui ne détériore pas les aliments en les surchauffant. Tout au long de la cuisson, les aliments conservent leurs nutriments, vitamines, sels minéraux et oligo-éléments d’origine.

6. La cuisine Indienne

cuisine inde

À son tour, la cuisine Indienne est particulièrement saine puisqu’elle se caractérise par des plats sans viande dans lesquels l’ingrédient principal est les fruits, les légumes et les légumineuses servis de plusieurs façons. Les Indiens utilisent des épices telles que le curcuma, le curry, le gingembre, qui ont des propriétés anticancéreuses et aident à lutter contre la maladie d’Alzheimer. Les autres ingrédients connus de la cuisine indienne sont le yaourt et les lentilles. Dans ces produits végétaux, on retrouve également de grandes quantités de magnésium et d’acide folique, qui aident à stabiliser la glycémie. Les lentilles dans la cuisine indienne sont souvent servies avec une variété de légumes, principalement en accompagnement ou directement en dhal (sorte de ragoût de légumineuses (lentilles, pois chiche, haricots…).

Les chercheurs soulignent qu’en Inde, le risque de développer la maladie est quatre fois plus faible qu’en Amérique. Probablement parce que les Indiens consomment 100 à 200 mg de curry chaque jour. Le curcuma, qui est l’ingrédient principal du curry, a un effet anti-inflammatoire.

7. La cuisine Espagnole

cuisine espagne
cuisine espagnole

Les plats espagnols sont parmi les plus sains au monde. La population locale mange beaucoup de fruits de mer frais et de légumes arrosés d’huile d’olive. Cette cuisine méditerranéenne est dominée par des goûts, des couleurs et des odeurs emblématiques mais surtout des recettes qui ont acquis une réputation à l’international. 

En effet, les plats les plus populaires de cette cuisine Espagnole sont le gaspacho et la paella. Riches en lycopène et en antioxydants, elles ont des propriétés anticancéreuses. De plus, les Espagnols ajoutent souvent des épices telles que l’origan, le safran et le basilic à leurs plats. Ces ingrédients utilisés contiennent de précieux acides gras insaturés, de la vitamine C et du potassium, qui abaissent la tension artérielle. C’est pourquoi les peuples latins souffrent rarement de maladies liées au système cardiovasculaire.

8. La cuisine Italienne

cuisine italie

Contre toute attente, la gastronomie Italienne est l’une des cuisines les plus saines mais aussi l’une des plus appréciées dans le monde entier. Presque tout le monde connaît les recettes authentiques de l’Italie comme les spaghettis ou les pizzas. Exceptionnellement savoureuse et célèbre pour ses propriétés amincissantes, la soupe de légumes Italienne traditionnelle, minestrone est excellente pour la santé.

Les tomates, le basilic, l’origan, le persil, l’ail et l’huile d’olive font de cette cuisine riche en propriétés curatives. L’huile d’olive est utilisée comme principale source de graisses bénéfiques, et les graisses animales sont fortement limitées dans les traditions culinaires du pays en forme de botte. Mais en réalité, tous ces aliments fournissent au corps de grandes quantités de vitamines, de fer, de calcium, de magnésium et de potassium.

(Visited 13 times, 1 visits today)