15h33 Food & Drink

Pinot noir d’Alsace – Un cépage rare dans la région

pinot noir alsace

Avec un faible quota de jours ensoleillés, le pinot noir a peu de difficulté à mûrir en Alsace. Mais traditionnellement, cette souche était utilisée pour la production de vin pâle, presque rose avec une bouche légère. 

La région viticole d’Alsace, située dans le Nord-Ouest de la France, entre le Rhin et les collines Vosgiennes, doit sa renommée à ses excellents vins blancs datant du Moyen Âge. En effet, en raison des conditions météorologiques ; les vins Alsaciens sont principalement tournés vers des grains blancs qui offrent un bouquet fleuri et fruité. 

Les plus grandes superficies des vignobles sont plantées à 80% de : 

  • Riesling
  • Gewurztraminer
  • Sylvaner
  • Pinot Gris
  • Et de Pinot Blanc.

Le seul cépage rouge minoritaire est le Pinot Noir. Il ne représente que 5 à 6% de la production viticole totale de la région. 

Mais au fil des siècles, beaucoup de choses ont changé et les principaux fabricants locaux commencent à produire des vins rouges profondément colorés et tanniques qui vieillissent bien. En 2008, le pinot noir couvrait 9,6 % de la superficie du vignoble Alsacien (1 491 hectares) ; ce qui se traduisait par 108 326 hectolitres de vin.

Origine du cépage Alsacien

Le cépage Pinot Noir tire son existence de la Bourgogne voisine au 1er siècle après JC. Sa culture réelle est connue depuis deux mille ans.

Des scientifiques Autrichiens suggèrent que le Pinot Noir d’Alsace pourrait être une variété résultant du croisement de souches de Pinot Meunier (champagne) et de Traminer. Mais ce point de vue n’est pas encore reconnu par la plupart des œnologues car en réalité, le pinot Meunier est génétiquement identique au Pinot Noir ; bien qu’il diffère par une mutation des cellules épidermiques (chimère épidermique).

Ce cépage provoque des pointes sur les pousses des souches et une croissance des grains légèrement plus compacte.

vignobles rouges alsace

Mais le croisement du Pinot Meunier avec le cépage savagnin rosé (Traminer) pourrait effectivement corroborer. Ce dernier est une souche également apparentée à l’existence du Pinot Noir d’Alasce. En effet, il présente le même feuillage et se trouve seulement distingué par la couleur des baies et les arômes de ces raisins.

De nos jours, le Pinot Noir d’Alsace n’a plus rien à envier à son cépage biologique de Bourgogne puisqu’il se développe parfaitement dans les zones tempérées de l’Est. De plus, il présente une affinité pour les terroirs argileux calcaire qu’il y trouve.

Toutefois, la vinification est une autre embûche qui est mise aux pieds des vignerons. Il y a jusqu’à 18 acides aminés dans cette souche.Cela entraîne une fermentation très difficile qui nécessite un contrôle constant. Ce vin doit avoir la bonne couleur, un goût équilibré, et du fait qu’il ait une petite quantité de tanins ; il est préférable de le consommer jusqu’à 8 ans après les vendanges. Ainsi, en le dégustant, vous pourrez admirer son velouté, mais aussi sa douceur et sa richesse d’arômes.

Culture d’une souche séculaire

D’emblée, il convient de noter qu’il existe de nombreux mauvais vins issues du cépage Pinot Noir sur le marché. 

Malheureusement, l’entêtement avec lequel les vignerons se concentrent sur la culture et la production du vin rouge. (Cela est justifié plus par la demande du marché que par l’excès des ambitions des œnologues) aboutit à un tel état de fait. 

Pour trouver les meilleurs vins de cépage Pinot Noir, il convient donc de se tourner vers ses origines et son terroir de naissance, La Bourgogne et l’Alsace. Les vignerons Bourguignons et Alsaciens, outre la qualité des raisins, sont attentifs à un processus de fermentation particulièrement soigné. 

En effet, la qualité de ce vin peut en être rapidement gâchée par une erreur même minime ; par exemple une macération un peu trop longue. 

cepage Pinot Noir
souche pinot noir

Le Pinot Noir traditionnel cultivé en Alsace et en Bourgogne est généralement de couleur rouge brique et séduit avant tout les sens par la richesse des arômes fruités et floraux. On y trouve un large spectre de fruits rouges :

  • Framboise
  • Groseille
  • Cerise
  • Fraise. 

Cependant, s’il est vieilli en fût de chêne, il gagne en profondeur supplémentaire et apporte une touche éblouissante pour les sens. Il peut contenir des notes épicées, une douceur séduisante ou un caractère épicé

Cependant, la chose la plus importante à retenir à propos des meilleurs Pinots Noirs de l’Est Français ; c’est leur structure légère, leur texture douce et en même temps vive. 

Cela rend le vin incapable de submerger les plats, même les plus corsés. Cela est obtenu grâce au savoir-faire des vignerons locaux qui travaillent sur le cépage depuis des décennies afin d’atteindre une acidité parfaite. La caractéristique du Pinot Noir d’Alsace est aussi sa faible tanicité.

En outre, cette méthode traditionnelle Alsacienne permet de produire de grands vins effervescents de Pinot Noir appelés Blanc de Noir.

pinot noir alsace

Caractéristiques du cépage Pinot Noir d’Alsace

Le Pinot Noir fait partie de l’un des sept cépages Alsaciens majoritaires ; mais il demeure le seul et l’unique à pouvoir produire les célèbres Crémant d’Alsace Rosé et les Blanc de Noirs.

On pense que l’étymologie du nom Pinot vient de la forme conique des grappes. En effet, cette souche offre des petites grappes de grains noirs compacts, corsé et emblématique de son espèce viticole. Ses feuilles sont plus petites que le Cabernet Sauvignon, mais plus grosses que le Syrah

raisin rouge rosé alsace

Lorsqu’il est cultivé, il a tendance à former des arbustes étroits et pas trop étalés. Les fruits sont sensibles à la pourriture grise ; et ses feuilles sont malheureusement souvent exposées au mildiou et au virus de la vigne

De ce fait, le Pinot Noir a la réputation d’être une souche difficile et capricieuse, tant en culture qu’en vinification. II préfère les sols calcaires et n’aime pas les températures trop élevées en culture ; c’est pour cela que cette souche se plaît en Alsace. 

Sa consommation la plus naturelle est de produire un vin rouge à la saveur distinctive, corsée et riche, ;mais pas lourde au palais. Lorsqu’ils sont pressés, les grains produisent des vins généralement plus clairs que les autres cépages rouges.

Il est également utilisé pour produire des vins rosés et des vins blancs de type Blanc de Noir. (Vins produits à partir de jus, sans écorces de fruits).

Dégustation

caracteristiques pinot noir alsace

Lorsqu’on goûte le Pinot Noir d’Alsace, ont est immédiatement frappé par sa douceur en bouche et sa couleur emblématique dont voici les caractéristiques : 

À l’oeil

La robe du cépage Pinot Noir est assez claire et offre des impressions de nuances de cerises spécifiques à cette souche régionale.

Au nez

La première approche offre des arômes de fruits rouges (cerise, fraise, framboise, groseille). Ce parfum est souvent dégagé par les jeunes Pinots Noirs. Le vin de vieillissement prend des arômes épicés (vanille, noix de coco, fumée, chêne, cèdre, cuir, truffes, cigares – selon les barriques utilisées pour l’élevage du vin).

En bouche

Son palais est doux avec des tanins légers et une acidité délicate. C’est un vin idéal pour ceux qui n’aiment pas la structure solide et les tanins expressifs que l’on peut couramment retrouver dans les vins rouges. 

Service

La légèreté et la douceur du Pinot Noir d’Alsace seront un bon choix pour l’été. Il est d’ailleurs recommandé de déguster ce vin refroidi à une température d’environ 8 à 12°C avant dégustation.

De plus, le service d’un tel cépage est probablement le meilleur ajout aux plats de gibier, aux viandes exquises et aux poissons gras (saumon, thon, maquereau).

Les fromages à l’odeur et au goût plus doux, comme le brie, le reblochon ou le munster local, seront également un bon compagnon pour ce vin rouge. Le risotto au vin blanc sera plein de saveurs et d’arômes ; et cette boisson, avec le poulet en sauce au beurre, restera longtemps dans votre mémoire.

(Visited 10 times, 2 visits today)