12h53 Food & Drink

Vins d’Alsace – Un patrimoine viticole extraordinaire

vins alsace

Les vins d’Alsace arrivent de plus en plus à ancrer leur existence dans l’immense patrimoine gastronomique de la France. Bien que la région forme la pointe Nord-Est de l’hexagone, le climat est bien adapté à la viticulture, notamment pour les vins blancs très aromatiques. En effet, le massif des Vosges protège le vignoble des influences climatiques froides de la Manche et du temps irrégulier et pluvieux de l’Atlantique. 

Il faut savoir que l’Alsace est connue comme le berceau Français du vin et de l’agriculture biodynamique. Le concept est né en 1924 et aujourd’hui, la région compte le plus grand nombre de producteurs de vins biodynamiques du pays.

La région ne relâche donc pas ses efforts pour rendre ces lettres de noblesse à ce patrimoine séculaire

Si vous venez ici, ne manquez pas de réserver votre visite d’une cave ou d’un champ viticole sur la célèbre Route des Vins d’Alsace. Elle permet de retracer les temps forts de l’émergence de ces cultures ainsi que leurs producteurs qui fournissent un travail incroyable pour ravir nos papilles. 

Un territoire privilégié pour les vins blancs

L’Alsace est située à la frontière avec l’Allemagne et s’étend du Nord au Sud le long du Rhin et des Vosges. Après des Hivers froids et souvent enneigés, les Étés sont longs, secs et très ensoleillés. Ainsi les raisins mûrissent lentement et développent des arômes doucement parfumés.

L’Automne souvent ensoleillé apporte suffisamment d’humidité pour favoriser la pourriture noble qui produit des spécialités de vin appelées Vendange Tardive dans les bons millésimes.

Une autre caractéristique qui distingue cette région du reste de la France, c’est qu’elle produit presque exclusivement des vins mono-cépages

vignes région alsace

Les souches les plus importantes de vin blanc Alsacien, ici appelées « nobles » sont le :

  • Riesling
  • Gewürztraminer
  • Pinot Gris
  • Et le Muscat. 

Mais on dénombre également la présence de :

Seuls les vins de ces cépages peuvent être classés en Vendanges Tardives (VT), Sélection de Grains Nobles (SGN) ou Grands Crus.

En effet, contrairement à d’autres régions viticoles de France ; en Alsace, les variétés individuelles sont généralement mises en bouteille pures et leurs noms doivent être scrupuleusement notés sur l’étiquette. 

Cela est devenu une pratique courante qu’au XXème siècle. Ces différences résultent, entre autres, des influences Allemandes. Les Allemands au pouvoir dans cette région dans les années 1870-1919 ont promu le style de la bouteille – verte, étroite, haute. 

cepages alsace
vignoble alsace

Histoire de la production actuelle

Le riche patrimoine viticole d’Alsace remonte à l’époque Romaine. Les premières mentions documentées de Riesling sont apparues en 1477, le Muscat et le Gewurztraminer dans les années 1500, et le Pinot Gris a été établi en 1650.

Traditionnellement, les vignerons effectuent le processus de fermentation dans de grands fûts de chêne, souvent âgés de plus de 100 ans. Les cuves en acier inoxydable seront utilisées plus tard dans les vignobles modernes. La mise en bouteille a lieu au Printemps suivant les vendanges, lorsque le vin est jeune et frais. 

La teneur minimale en alcool doit être de 8,5%. De plus, la fermentation malolactique est empêchée, ce qui confère aux vins blancs d’Alsace leur vivacité et leur intensité aromatique. Toutefois, la plupart des vignerons Alsaciens laissent leurs vins fermenter complètement. Cela leur donne plus de corps et une sécheresse qui ne peut fusionner qu’après avoir été vieillie en bouteille pendant un certain temps. Les boissons qui en ressortent sont secs et avec une forte teneur en alcool face à la domination des arômes fruités

Ainsi, dès 1985, les meilleurs vignobles Alsaciens obtiennent le statut de Grand Cru

vallée vin grand est france

Presque tous les vins sont de cépage et doivent contenir 100 % du cépage sélectionné. L’exception est l’Edelzwicker (qui signifie vin noble), qui contient un assemblage de cépages blancs Alsaciens. La seule souche agréée AOC pour les vins rouges est le Pinot Noir, mais les difficultés à le cultiver sous ce climat sont que les vignerons l’utilisent pour produire des vins rosés.

Aujourd’hui, certains grands vignerons Alsaciens proposent à nouveau des cuvées dans lesquelles plusieurs cépages sont associés pour former une expression de terroir complexe. Le rendement maximum de 100 hectolitres par hectare a maintenant été réduit à 80 hectolitres par hectare pour offrir un caractère toujours plus magestueux.

Caractéristiques des vins d’Alsace

L’Alsace compte trois Appellations d’Origine Contrôlée (AOC), la plus haute catégorie d’appellation d’origine en France.

L’AOC Vin d’Alsace répertorie l’un des cépages les plus répandus sur l’étiquette : Sylvaner, Riesling, Pinot Blanc, Muscat d’Alsace, Pinot Gris, Gewurztraminer et, comme seul cépage rouge, le Pinot Noir. 

Les AOC Alsace Grand Cru ne représentent que 4% des vins d’Alsace produits. Ils se composent soit de Riesling, de Gewurztraminer, de Muscat ou de Pinot Gris et doivent provenir de l’un des 50 emplacements classés en Grands Crus que nous vous dévoilons à la fin de cet article. La vigne et l’emplacement doivent être renseignés sur l’étiquette. 

Ces parcelles relativement petites ont été choisies en raison de la qualité reconnue de longue date de leurs vins. Les rendements autorisés sont actuellement de 60 hectolitres par hectares, inférieurs à ceux de l’appellation générale. Ils doivent également ajouter plus de sucre naturel à l’échelle du moût.

cave alsace

Les AOC Crémant d’Alsace sont des vins effervescents majoritairement élaborés à partir de Riesling, Pinot Blanc, Pinot Gris et parfois Chardonnay par fermentation en bouteille. Le Pinot Noir, qui fournit le Blanc de Noir, est également utilisé. Si un cépage est mentionné sur l’étiquette, le crémant en est également constitué. Les grains de raisins produisant le Crémant sont cueillis avant les autres vins. Seulement 10% du Crémant d’Alsace est exporté ; la part des anges reste en France, où elle représente 30% de la consommation totale de vins effervescents.

Enfin, l’Alsace compte également des vins de Vendanges Tardives (VT) qui sont caractérisés par une haute teneur en sucre sont mis en bouteille sur l’appellation Alsace Vendange Tardive. Ces vins sont vinifiés à partir de raisins de vendanges tardives, mais non attaqués par les moisissures nobles. 

En revanche, les vins atteints de botrytis cinerea sont appelés Sélection de Grains Nobles (SGN). Ces vins sont très doux, huileux et très concentrés. 

→ Les vins Sélection de Grain Nobles, Alsace Grand Cru et Vendange Tardive peuvent être vinifiés à partir de Gewurztraminer, Riesling, Pinot Gris et Muscat.

Le Gewurztraminer

Indubitable par l’intensité du bouquet, ce cépage noble garantit, lorsqu’il est vendangé tardivement, des vins puissamment structurés, riches en arômes. Ensuite, ils affichent une plénitude et une douceur glorieuses, et dispensent une palette aromatique étonnante où se détachent particulièrement la rose, les épices et les fruits exotiques, dont le litchi et la mangue. 

Gewurztraminer alsace

Le gewurztraminer se marie bien avec le foie gras, s’attaque au fromage avec aisance et aime accompagner les desserts fruités et épicés. En tant que version plus simple, il est souvent en deçà de cette promesse.

Le Muscat d’Alsace

Contrairement aux muscats du Sud de la France, la variante Alsacienne à petites baies et se trouve vinifiée complètement sèches. Elles sont utilisées pour des vins très aromatiques qui transmettent l’agréable sensation de vraiment apprécier les raisins muscats. 

Dans la pratique, le vin a maintenant été largement remplacé par le moins noble Muscat Ottonel, qui est de caractère très léger et se boit généralement à l’apéritif.

Le Pinot Blanc

Le Pinot Blanc, que l’on appelle Clevner en Alsace et qui est souvent mélangé à de l’Auxerrois, du Sylvaner et du Chasselas pour faire de l’Edelzwicker. Ce cépage est agréable et simple, c’est pourquoi il convient très bien comme vin de consommation ou comme compagnon de plats régionaux comme la tarte flambée

vin flammekueche

En termes de qualité, cependant, il est en retard sur le Pinot Gris, mais offre des rendements plus élevés. Environ 38% de tous les pinots blancs Alsaciens vont au Crémant d’Alsace.

Le Pinot Gris

Ce que les Alsaciens aimaient appeler Tokay d’Alsace, contre lequel les Hongrois ont réussi à protester, n’est autre que le Pinot Gris. Il est connu en Allemagne sous le nom de Ruländer. Cette variété fait partie des quatre cépages nobles et délivre des vins opulents avec une grande structure. 

Une saveur de miel et de fumet prédomine souvent. Il gagne rapidement en sucre naturel et est donc rentré en vendange tardive. Il vieillit bien et accompagne souvent les viandes blanches et le gibier en Alsace.

Le Pinot noir

Le Pinot noir est le seul cépage rouge cultivé en Alsace. Il donne souvent des vins rouges ou rosés légers avec un goût fruité qui peut rappeler la cerise

Les vins rouges Alsaciens sont majoritairement élevés en fûts de chêne pour leur donner plus de corps et de complexité. Les vins plus forts ou les vendanges tardives étonnantes sont rares.

pinot noir vin rouge rosé alsace

Le Riesling

Reconnu comme l’un des plus beaux cépages au monde, le Riesling d’Alsace produit des vins de grande classe, secs et caractérisés par des arômes floraux lorsqu’ils sont cueillis jeunes. Ils peuvent alors apparaître très acidulés, ce qui amène certains vignerons à y laisser une douceur résiduelle. 

Après trois ans ou plus de vieillissement, le vin atteint son équilibre, acquiert des notes minérales et le bouquet devient plus complexe. Le Riesling Alsacien est un vin de connaisseurs. Plus sec que son homologue Allemand, c’est le parfait compagnon de la choucroute. Le Riesling propose également des vins de vendanges tardives, de grande classe et beaux.

riesling

Le Sylvaner

Ce cépage, répandu et productif outre-Rhin, perd de plus en plus de terrain en Alsace. Avec peu d’expression et une acidité élevée, le Sylvaner produit des vins rafraîchissants avec un arôme floral et un goût légèrement fruité. Il atteint rarement son véritable caractère. Dans l’Edelzwicker, cependant, il assure la fraîcheur d’un alcool léger et rond au palais.

Liste des Grands Crus d’Alsace

Pour illustrer l’ensemble des informations que nous venons de vous fournir, nous avons choisi de vous lister les 50 emplacements classés en Grands Crus Vins d’Alsace labellisés du Nord du Bas-Rhin (dept 67) au Sud du Haut-Rhin (dept 68). 

Chaque appellation est intégrée sur la fameuse Route des Vins d’Alsace et ses 170 kilomètres dédiés à la production viticole locale.

1. Steinklotz (Marlenheim).

2. Engelberg (Dahlenheim et Scharrachbergheim).

3. Altenberg de Bergbieten.

4. Altenberg de Wolxheim.

5. Bruderthal (Molsheim).

6. Kirchberg de Barr.

7. Zotzenberg (Mittelbergheim).

8. Kastelberg (Andlau).

9. Wiebelsberg (Andlau).

10. Mönchberg (Andlau et Eichhoffen).

11. Münchberg (Nothalten).

12. Winzenberg (Blienschwiller).

13. Frankstein (Dambach-la-ville).

14. Praelatenberg (Kintzheim).

15. Gloeckelberg (Rodern et Saint-Hippolyte).

16. Altenberg de Bergheim.

17. Kanzlerberg (Bergheim).

18. Geisberg (Ribeauvillé).

19. Kirchberg de Ribeauvillé.

20. Osterberg (Ribeauvillé).

21. Rosacker (Hunawihr).

22. Froehn (Zellenberg).

23. Schoenenbourg (Riquewihr et Zellenberg).

24. Sporen (Riquewihr).

25. Sonnenglanz (Beblenheim).

26. Mandelberg (Mittelwihr et Beblenheim).

27. Marckrain (Bennwihr et Sigolsheim).

28. Mambourg (Sigolsheim).

29. Furstentum (Kientzheim et Sigolsheim).

30. Schlossberg (Kientzheim).

31. Wineck-Schlossberg (Katzenthal et Ammerschwihr).

32. Sommerberg (Niedermorschwihr et Katzenthal).

33. Florimont (Ingersheim et Katzenthal).

34. Brand (Turckheim).

35. Hengst (Wintzenheim).

36. Steingrubler (Wettolsheim).

37. Eichberg (Eguisheim).

38. Pfersigberg (Eguisheim et Wettolsheim).

39. Hatschbourg (Hattstatt et Voegtlinshoffen).

40. Goldert (Gueberschwihr).

41. Steinert (Pfaffenheim et Westhalten).

42. Vorbourg (Rouffach et Westhalten).

43. Zinnkoepflé (Soultzmatt et Westhalten).

44. Pfingstberg (Orschwihr).

45. Spiegel (Bergholtz et Guebwiller).

46. ​​Kessler (Guebwiller).

47. Kitterlé (Guebwiller).

48. Saering (Guebwiller).

49. Ollwiller (Wuenheim).

50. Rangen (Thann et Vieux-Thann).

(Visited 53 times, 1 visits today)