14h37 Lifestyle

VTT Alsace – Quel circuit faire pour découvrir la région ?

VTT alsace

La région est un territoire long de 190 km et large de moins de 50 km ; pourtant, les randonnées VTT en Alsace sont sportives et captivantes. 

Ce petit territoire de l’Est de la France se compose de seulement deux départements : le Bas-Rhin (67), l’espace autour du dynamique pôle régional (et Européen) de Strasbourg ; et le Haut-Rhin (68) au Sud avec un cadre pittoresque ouvert sur la capitale du département : Colmar.

Les fabuleux paysages du secteur permettent de pratiquer le vélo sur les 2 500 km d’itinéraires cyclables pour aller à la rencontre des vignerons Alsaciens et de leurs caves.

Les cultures Romane et Germanique se sont depuis longtemps rencontrées en Alsace en raison d’une géographie vallonnée et très partagée. Les sentiers de VTT d’Alsace se situent entre les Vosges (point culminant du Grand Ballon, 1424 m) et la vallée du Rhin ; dont le centre cours sur la frontière Franco-Allemande, longtemps controversée. 

L’Alsace est généralement connue comme le pays des nids de cigognes et des maisons à colombages colorées ; mais elle offre également un large éventail d’activités sportives dans la basse montagne boisée et ses environs, comme la randonnée à pied, le VTT et le ski.

Où faire du VTT en Alsace ?

Les Vosges sont le plus grand massif forestier contigu de France. Les pentes parfois raides empêchent l’utilisation de machines ; cela signifie que les grandes surfaces forestières des Vosges ne peuvent pas être utilisées pour la sylviculture ou seulement de manière limitée. Cela a permis aux forêts des Vosges de conserver leur originalité et de nombreux arbres centenaires ont été préservés.

Lorsque vous allez venir faire du VTT en Alsace, vous aurez donc le privilège de découvrir cet environnement incroyable où la faune et la flore ont été respectées. Voici quelques idées d’itinéraires à réaliser sur des sentiers balisés et sécurisés en Alsace

Vosges du Nord

Le rouge, le vert et le bleu sont les couleurs des Vosges du Nord : le rouge est la roche qui, contrairement aux Vosges du Sud, n’atteint pas les hauteurs alpines ; mais reste dans de modestes chaînes de basse montagne à un maximum de 700 m

Près de 60% de la région est couverte de forêts denses, dont le vert impénétrable est illuminé par un réseau de sentiers de VTT exceptionnellement bien aménagés

Enfin bleu, la couleur de l’eau qui jaillit ici en abondance a formé la rivière Falkensteinbach, la Zinsel du Nord, la Moder, et la Zinsel du Sud qui coulent des Vosges du Nord dans la plaine du Rhin et l’Outre-Forêt.

vosges nord alsace

Les intempéries et l’érosion ont creusé et façonné la roche : tels des monuments construits par l’homme, de gigantesques blocs apparaissent soudainement dans la forêt.

Dans son prolongement Ouest-Est, les Vosges du Nord s’étendent à peine sur plus de 20 km où les circuits VTT sont incroyables.

En effet, en 1975, la zone a été placée sous protection de la nature grâce à la création d’un Parc Régional. 15 ans plus tard, elle a été classée réserve de biosphère par l’UNESCO. Le massif boisé de grès rouge continue vers le Nord à travers la frontière Franco-Allemande dans la forêt du Palatinat. 

En 1992, le parc naturel de la forêt du Palatinat a également été reconnu comme réserve de biosphère. 

Côté français, le Parc Régional des Vosges du Nord comprend 100 communes. La plupart du temps, ce ne sont pas des villages d’à peine plus de quelques dizaines d’habitants. Vous aurez certainement plaisir à traverser sur les 122 000 hectares du Parc Régional où vous pourrez marcher.

Vosges centrales

Les Vosges centrales sont bordées au Nord par la vallée de la Bruche et au Sud par la vallée de la Lièpvrette. Les deux vallées sont les deux passages les plus importants à travers les Vosges centrales.

Les premiers engins industriels se sont implantés le long des deux vallées dès la fin du XVIIIe siècle. Ils creusaient pour le minerai ou l’argent et transformaient les deux métaux ou produisaient des substances.

Le fait que la région entre les deux vallées est loin des deux principales attractions touristiques du Mont Sainte-Odile et du Château Médiéval de Hohkönigsburg ; elle a pu préserver toute sa beauté sauvage et rurale.

Ces aspects deviennent évident lorsque l’on se promène en vélo dans les vallées moins connues et plus petites. Dans les vallées autour de Villé, par exemple, les arbres fruitiers qui fleurissent au Printemps ajoutent des taches blanches et roses aux pentes des prairies. 

vosges sud alsace

Dans les majestueuses forêts de sapins, les itinéraires VTT en Alsace prennent de la hauteur. Avec des forêts à perte de vue, vous y découvrirez le calme dans les Vosges Centrales. 

Aussi alpines que dans les Vosges du Sud, les Vosges moyennes apparaissent tout au plus sur le Champ du Feu (1100 m) ; son sommet est aussi le point culminant des Vosges Centrales.

Les Vosges moyennes portent bien leur nom avec des hauteurs moyennes qui, à deux autres exceptions près (Rocher de Mutzig, 1010 m ; Donon, 1009 m) restent bien en deçà de la barre des 1000 m. Ces montagnes sacrées sont un vrai moment de bonheur et une bouffée d’air pur pour les sportifs et randonneurs qui viennent des quatre coins de l’Europe. 

De plus, non loin du Champ du Feu, le village de Hohwald est une station de ski sophistiquée. Les pistes sont toujours ouvertes et les hôtels offrent des vacances reposantes. C’est familial, Hiver comme Été, quand les cyclistes et randonneurs prennent le relais des skieurs.

Vosges du Sud

Les Vosges du Sud se caractérisent par des sommets arrondis et dénudés. « Ballon » est le nom de ces hauteurs des Vosges du Sud. De l’autre côté du Rhin, on les appelle « Belchen ».

Comme la Forêt-Noire, les Vosges méridionales aux allures alpines sont une chaîne de montagnes basses composée de gneiss et de granit qui s’est formée à l’ère tertiaire. 

Alors qu’elles s’étendent jusqu’à la vallée du Rhin se construisent comme une immense barrière montagneuse à l’Est et se prolongent jusqu’à la Lorraine à l’Ouest, elles s’abaissent relativement doucement vers le sud. Ici, les chemins de VTT Alsaciens sont donc plus douces et peuvent être réalisées en famille. Les forêts infinies de hêtres et de pins sont typiques des localités centrales des Vosges du Sud. 

À cela s’ajoutent les ” Hautes Chaumes “. Ce sont des pâturages dénudés, et toute une série de lacs de montagne tranquilles à la frontière avec la Lorraine à des altitudes d’environ 1200 m. Le vent siffle fortement sur les hauteurs bienvenues dans le coin le plus rude de l’Alsace.

grand ballon sommet alsace

Le plus haut sommet des Vosges est le Grand Ballon (1425 m), mais plusieurs autres montagnes sont également au dessus de la barre des 1000 m : 

  • Petit Ballon (1267 m) ;
  • Brézouard (1228 m) ;
  • Hohneck (1362 m) ;
  • Ballon d’Alsace (1250 m). 

En tant que cyclistes trail ou de descente, restez prudents car il peut y avoir de la neige sur les hauteurs jusqu’en Mai. 

En revanche, pendant quelques courts mois d’été, le bétail Vosgien grisonnant et coriace paissent dans les prés. La nature se déploie en abondance dans la courte période de végétation. Le règlement du Parc Régional du Ballon des Vosges veille à ce qu’il en soit ainsi.

Pendant les quelques mois de leur gestion, les fermes d’alpage offrent aux randonneurs et aux cyclistes des repas riches en calories, avec parfois un lit pour la nuit. Profitez-en ! 

Enfin, ne manquez pas la spectaculaire route des crêtes qui longe la principale crête des Vosges du Sud. L’itinéraire vertigineux suit grosso modo la frontière administrative entre l’Alsace et la Lorraine. Les pentes sont ravissantes au Printemps, lorsque les prairies fleurissent dans une splendeur incroyable. Les anémones blanches, dont des pentes entières sont couvertes en Juin, sont une assez pâle exception dans le patchwork de pensées bleues des Vosges et de jonquilles sauvages jaunes. 

En Automne, les vaches Vosgiennes sont conduites à des altitudes plus basses ; comme c’est le cas dans la Vallée de Munster plus au Sud, où l’on fabrique le savoureux fromage de Munster. Le produit culinaire des Vosges par excellence fait partie du repas marcaire, le traditionnel repas du laitier, dans chaque Ferme-Auberge. Une récompense très appréciée des sportifs gourmets !

Les circuits balisés

Au-delà des répartitions régionales, la liste des itinéraires et circuits en Alsace est longue et vous emmènera dans un impressionnant voyage de découverte à travers les vignobles, le passé religieux  et les forêts emblématiques.

La Route verte

Il est également possible de randonner à pied ou à vélo sur la ” Route Verte / Grünen Straße “. 

Ce tracé horizontal de 300 kilomètres relie Domrémy en Lorraine à Donaueschingen dans le Sud de la Forêt Noire. Ce projet Franco-Allemand serpente jusqu’à la ” Route du Tabac “. Elle part des champs de tabac de la Vallée du Rhin en passant par la fabrique de cigares de Strasbourg ; les centres de tabac Seita à Hochfelden ou Marlenheim

Les visites y sont libres pour le plus grand bonheur des voyageurs. 

La Route Romane

Les amateurs de culture en auront pour leur argent sur la ” Route Romane d’Alsace “. Ce circuit pédestre serpente dans les églises Romanes entre Wissembourg au Nord et Feldbach au Sud.

En Été, les édifices accueillent de nombreux festivals de musique. Ils font s’animer ses structures ancestrales pour le plus grands plaisir de leur visiteurs. 

De plus, onze itinéraires mènent « Sur les traces du protestantisme » à travers l’Alsace, la Lorraine et le Mömpelgarderland

Pour vous lancer dans cette aventure unique, prenez des renseignements à l’adresse suivante : 

  • Les Églises Protestantes
  • 1b, Quai St-Thomas
  • 67081 Strasbourg
  • Tél. : +33 (0)388259000

La Route des Vins

Un classique, toujours fréquenté et éprouvé depuis des générations, c’est la ” Route des Vins ” de Marlenheim à Thann. Sur plus de 170 kilomètres de vignobles ; vous aurez plaisir à marcher et pédaler au gré des maisons à pans de bois et des chais locaux. 

route vin est france

Les visiteurs de la région arpentent châteaux et ruines imposantes sur les routes de villégiature. Ainsi, ils y découvrent les métropoles Alsaciennes, rêvent dans des villages idylliques le long de la Route des vins d’Alsace. Ce sentier glisse sur de douces collines, traverse de nombreux sommets vosgiens et permet de savourer les spécialités Alsaciennes.

La ” petite route des vins ” de l’Outre Forêt de Cleebourg à Riedseltz est moins connue et beaucoup plus calme.

Les routes gastronomiques

Tant que nous sommes dans ce qui touche au patrimoine culinaire, les sportifs gourmets et gourmands auront plaisir à arpenter la Route de la Bière. Les houblons du Kochersberg n’offrent pas de concurrence, mais une alternative à la vigne. Ce sentier décomposé en dix étapes vous mènera de brasseries en brasseries de Strasbourg à Lutterbach).

La choucroute joue également un rôle important dans l’agriculture Alsacienne. La choucroute aurait été fabriquée dans la région de Krautergersheim il y a plus 500 ans. La Route de la Choucroute traverse les lieux de culture et de transformation du chou et vous réserve de belles surprises.

Enfin, Les Routes de la Carpe frite vous mettent l’eau à la bouche. De la carpe grillée à l’auberge aux étangs piscicoles, plusieurs itinéraires traversent la forêt de Sundgau et le Jura Alsacien sur un total de 250 kilomètres.

La Route des Crêtes

Vous pouvez aussi bien manger le long de la Route des Crêtes, mais l’attrait de ce chemin sur la crête Vosgienne, ce sont surtout les montagnes, les cols et les vallées (170 km). Ce sentier de randonnée VTT en Alsace était autrefois aménagé pour les mouvements de troupes pendant la Première Guerre mondiale.

route des cretes alsace

La Route du Rhin

Retour en plaine avec la fameuse Route du Rhin qui s’étend sur 230 kilomètres. Le sentier débute à Lauterbourg et se trouve idéal pour faire du VTT en Alsace. Il vous conduit en permanence le long du Rhin jusqu’à la frontière avec le Palatinat à Saint-Louis aux portes de Bâle.

Ce chemin sinueux vous permettra d’explorer l’Alsace ancienne et naturelle au gré des forteresses frontalières de différentes époques, des barrages, des centrales hydroélectriques, des réserves d’oiseaux, roseaux et prairies alluviales.

La forêt de Haguenau

Si vous préférez vous lancer dans un circuit VTT en Alsace qui passe sur un sentier botanique, alors optez pour la forêt de Haguenau. La Forêt de Haguenau est le plus grand massif forestier fermé d’Alsace avec une superficie de 14 000 hectares.

Son environnement préservé rapproche le visiteur de la nature et offre une grande aire de jeux et une aire de pique-nique.

De plus, ces hectares de verdure sont sillonnés par de nombreux sentiers ; et des aires de repos vous invitent à profiter de cet havre de paix. Les sentiers forestiers sont parfaits pour la randonnée à pied et à vélo.

Malheureusement, seuls quelques-uns restent balisés ; la carte topographique au 1:25 000 est donc conseillée (IGN – 3814ET, Haguenau, Wissembourg) si vous ne voulez pas vous perdre dans cette immense étendue verdoyante.

En raison des nombreux monastères antérieurs, la Forêt de Haguenau est également connue sous le nom de ” Sainte Forêt “. Au ” Gros Chêne “, le ” chêne épais “, accessible en voiture par une étroite route forestière qui bifurque de la N 63 ou D 263 à l’Est ou au Nord de Haguenau, se trouve une petite chapelle. Elle a été construite en l’honneur de l’ermite et noble Arbogast, qui devint plus tard évêque de Strasbourg.

La loge du forestier, qui jouxte l’Auberge de la Forêt Gros Chêne, est décorée de figurines en bois du conte de fées Le Petit Chaperon Rouge et le Loup. Au nord-ouest se trouve un four à charbon simulé. Il rappelle le commerce du charbon de bois, qui était une activité importante pour les travailleurs forestiers jusqu’au XXe siècle. 

La vallée de Munster

Avec ses 300 km de circuits circulaires balisés ; la Vallée de Munster est une véritable vallée des merveilles pour tous les passionnés de VTT en Alsace. Les familles apprécient les itinéraires circulaires avec de petits dénivelés et les motards confirmés s’adonnent sur des itinéraires très techniques. 

vallée de munster

Ici, vous pourrez également pratiquer le cyclisme, l’alpinisme, la pêche, la montgolfière, le parapente ou la marche nordique. Un parc aquatique offre du plaisir pour toute la famille, des toboggans à plusieurs voies, une piscine extérieure, une piscine à vagues, une rivière d’eau vive et un espace bien-être. Un environnement extraordinaire qui vous invite à faire du sport et bien entendu du VTT en Alsace.

BONUS randonneur – Le chemin des Cimes

Avec un sentier des sommets de 1050 mètres (dont la rampe de la tour haute 29 mètres de haut) ; le centre de découverte de la nature s’intègre parfaitement à son environnement et s’harmonise avec la nature.

Ici, les cyclistes posent pied à terre pour découvrir les paysages de la région sous de nouveaux angles, notamment grâce à la tour panoramique. Il s’agit de l’un des points culminants au pied des Vosges. Il offre une vue unique à 360° sur :

  • La plaine du Rhin
  • La Forêt Noire
  • Et les Vosges du Nord. 

Plusieurs stations d’aventure et d’apprentissage ainsi qu’un toboggan dans la tour offrent divertissement et animations pour petits et grands. Une boutique de souvenirs avec des produits locaux et un restaurant avec jardin d’hiver et terrasse complètent l’offre. 

Pour accéder à l’entrée du Chemin des Cimes Alsace, les visiteurs sont invités à se garer sur un parking gratuit. Il se situe près de la piscine des 7 Fontaines à Drachenbronn. Ensuite il s’agit de prendre le mini-train, lui aussi gratuit, qui amène les visiteurs à l’entrée. 

Depuis le parking, le Chemin des Cimes est également accessible par un sentier de randonnée. Il est agrémenté de panneaux consacrés à la faune et la flore et jonché de tables et de bancs.

Le Chemin des Cimes est également accessible aux personnes à mobilité réduite et aux personnes en fauteuil roulant. Ainsi, elle constitue une excursion de qualité pour les visiteurs de tous âges. De plus, il faut savoir que pour la construction du Chemin des Cimes Alsace, comme pour l’ensemble de ses projets, la société Erlebnis Akademie attache une importance particulière au développement durable. L’infrastructure est constituée à 80 % de bois ; une matière première renouvelable. 

(Visited 5 times, 1 visits today)